c'etait mieux avant

Développement personnel

Ecrivez votre article ici...

Ca ira mieux demain ou c’était mieux avant

 

Nous nous trouvons souvent dans l’attente de demain pour être mieux et pour être heureux : demain, quand j’aurai mon diplôme, demain quand ma maison sera terminée , demain quand je serai marié

Notre bonheur est souvent sous condition du futur. Il dépend rarement de notre présent.

Pour d’autres notre bonheur était avant. Avant quand nous étions jeune, avant quand nous étions en bonne santé, avant quand nous avions du travail, avons quand nous étions marié .

 

Pourtant Aujourd’hui est le futur d’hier et Aujourd’hui est le passé de demain.

 

Nous préférons vivre dans un autre moment que le présent ; on est tout le temps « dans la lune » jamais vraiment présent.

 

Vivre ailleurs que dans le présent permet de fuir la réalité, pourtant elle ne nous échappera pas et nous aurons à l’affronter plus tard. Et ce plus tard sera notre présent où nous ne serons pas à notre place, car demain, encore demain, ce sera mieux, et hier c’était bien. Nous ne serons pas heureux aujourd’hui.

 

 

Et aujourd’hui ? Que nous manque t il aujourd’hui ?

Chacun trouvera mille choses qui lui manquent aujourd’hui pour être heureux.

Arrêtons nous pour ressentir le plein plutôt que le vide.

Au lieu de compter ce qui nous manque, faisons la somme de tout ce que nous possédons, de tous les petits bonheurs de la vie, de toute les personnes qui nous entourent ?

Notre famille, nos enfants, notre corps, notre compagne, nos réussites.

Certes nous n’aurons pas tout dans cette liste, et pourtant nous en aurons beaucoup.

J’ai connu des personnes à qui il manquait toujours quelque chose, la liste n’était jamais complète et ils ont passé leur vie à chercher ce manque, sans jamais le trouver, et leur vie a passé, sans eux.

 

 

A force de ne pas vivre dans le présent notre vie passe à coté de nous, et nous la regardons passer comme un train, une vache dans un pré.

Il faut apprendre à habiter son présent.

Habiter son présent c’est rentrer dans sa vie, c’est quitter le passé et ne plus rêver du futur.

Habiter son présent c’est le rendre vivant, car habité.

Habiter son présent c’est comme Habiter sa maison intérieure.

habiter sa maison c'est ouvrir les volets tous les jours, pour laisser entrer la lumière, pour éclairer les idées noires, sous une lumière nouvelle, c'est ouvrir les fenêtres plusieurs fois par jour, pour aérer et chasser les mauvaises odeur, les ruminations nauséabondes habiter sa maison c'est la rendre gaie et joyeuse pour que les invités s'y sentent bien et aiment venir s'y reposer et partager des moments avec nous.

Habiter sa maison c’est y faire du feu, pour qu’elle soit chaleureuse et bonne à vivre.

C’est brûler de son amour pour avoir plus de retour.

 

Habiter sa maison c'est l'embellir, la rendre chaleureuse et agréable à vivre.

Habiter sa maison c'est faire du tri et se débarrasser des vieilles choses dont on ne se sert plus, des vieilles opinions, des vielles habitudes, des anciennes visions ou bien  des choses qui pourrissent et encombrent la maison, c'est faire du vide.

Prendre du plaisir à ranger, à trier, à classer.

 

Alors faisons le choix d’habiter notre maison intérieure et d’aller rencontrer notre présent.

De décider : Aujourd’hui sera le plus beau jour de ma vie !

De le répéter tous les jours au matin du réveil.

 

Si aujourd’hui était le dernier jour de ta vie, que voudrais tu donner à tous ceux qui sont avec toi ?

 


Articles similaires

Derniers articles

Burn Out

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.